fausse couche

  • Ce sujet contient 3 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Marie N., le il y a 2 mois.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #13997
    Charlotte M.
    Participant

    Dans le module sur le SPM tu expliques que ce protocole est valable dans de nombreux cas y compris en cas de fausse couche du  premier trimestre.
    Du coup,si je comprends bien, quand il y a un historique de plusieurs fausse couche sans pathologie particulière,  on  peut suivre un protocole en axant le travail avec :

    tonique uterin (framboisier/achillée)

    rééquilibrage hormonal à base de gattilier

    HHS (aschwaganda pour le fort soutien émotionnel)

    tonique hépatique ( pour réguler les hormones)

    Circulatoire ( pour décongestionner et ameliorer la condition utérine)

    puis quand il y a conception maintenir le gattilier voir gattilier+viorne si crampes jusqu’à deux semaines apres la date de la dernière FC.

    est ce bien cela?

     

     

    #14040
    Christophe BERNARD
    Maître des clés

    Bonjour Charlotte,

    C’est bien cela, il y a une période préparatoire sans conception dans laquelle on prépare le terrain, et vu qu’il n’y a pas tentative de conception il y a un large éventail possible de choix de plantes. Et post-conception, on bascule sur des plantes comme gattilier et viorne comme j’explique dans le module sur l’accompagnement de la grossesse (dans la partie 2).

    #16454
    Valérie L
    Participant

    Bonjour,

    Ce n’est pas en relation avec la formation de Christophe mais j’ai suivi un séminaire sur la grossesse avec le Docteur LEDOUX, en cas d’antécédents de fausses couches voici ce qu’il proposait afin de travailler sur l’empreinte énergétique :

    Macérat de Séquoia 3 gouttes le soir au coucher au 2ème trimestre de grossesse

    Macérat de Tamaris 3 gouttes au coucher au 3ème trimestre de grossesse

    En homéopathie afin d’effacer la mémoire énergétique de la perte : cure d’arnica sur 5 jours en crescendo : commencer par 1 dose de 7CH, puis le second jour 1 dose de 9CH, 3ème jour 1 dose de 12CH, 4ème jour 1 dose de 15CH, et terminer le 5ème jour par 1 dose 30CH. A faire avant d’entamer une nouvelle grossesse.

    Valérie

    #16455
    Marie N.
    Maître des clés

    Bonjour Valérie

    Merci pour le partage. Ça m’intéresse de savoir comment agissent le séquoia et le tamari, tu saurais nous expliquer  ? Pareil pour l’arnica ?

    De mon côté j’ai opté avec mes patientes pour une approche de « nettoyage » à base de feuilles et rzcines de pissenlit.

    Ensuite reconstruire avec l’ortie et le même protocole que Christophe. Ça fonctionne bien aussi

    Bonne journée

     

     

  • Auteur
    Messages
  • #13997

    Charlotte M.
    Participant
    • Offline

    Dans le module sur le SPM tu expliques que ce protocole est valable dans de nombreux cas y compris en cas de fausse couche du  premier trimestre.
    Du coup,si je comprends bien, quand il y a un historique de plusieurs fausse couche sans pathologie particulière,  on  peut suivre un protocole en axant le travail avec :

    tonique uterin (framboisier/achillée)

    rééquilibrage hormonal à base de gattilier

    HHS (aschwaganda pour le fort soutien émotionnel)

    tonique hépatique ( pour réguler les hormones)

    Circulatoire ( pour décongestionner et ameliorer la condition utérine)

    puis quand il y a conception maintenir le gattilier voir gattilier+viorne si crampes jusqu’à deux semaines apres la date de la dernière FC.

    est ce bien cela?

     

     

    #14040

    Christophe BERNARD
    Maître des clés
    • Offline

    Bonjour Charlotte,

    C’est bien cela, il y a une période préparatoire sans conception dans laquelle on prépare le terrain, et vu qu’il n’y a pas tentative de conception il y a un large éventail possible de choix de plantes. Et post-conception, on bascule sur des plantes comme gattilier et viorne comme j’explique dans le module sur l’accompagnement de la grossesse (dans la partie 2).

    #16454

    Valérie L
    Participant
    • Offline

    Bonjour,

    Ce n’est pas en relation avec la formation de Christophe mais j’ai suivi un séminaire sur la grossesse avec le Docteur LEDOUX, en cas d’antécédents de fausses couches voici ce qu’il proposait afin de travailler sur l’empreinte énergétique :

    Macérat de Séquoia 3 gouttes le soir au coucher au 2ème trimestre de grossesse

    Macérat de Tamaris 3 gouttes au coucher au 3ème trimestre de grossesse

    En homéopathie afin d’effacer la mémoire énergétique de la perte : cure d’arnica sur 5 jours en crescendo : commencer par 1 dose de 7CH, puis le second jour 1 dose de 9CH, 3ème jour 1 dose de 12CH, 4ème jour 1 dose de 15CH, et terminer le 5ème jour par 1 dose 30CH. A faire avant d’entamer une nouvelle grossesse.

    Valérie

    #16455

    Marie N.
    Maître des clés
    • Offline

    Bonjour Valérie

    Merci pour le partage. Ça m’intéresse de savoir comment agissent le séquoia et le tamari, tu saurais nous expliquer  ? Pareil pour l’arnica ?

    De mon côté j’ai opté avec mes patientes pour une approche de « nettoyage » à base de feuilles et rzcines de pissenlit.

    Ensuite reconstruire avec l’ortie et le même protocole que Christophe. Ça fonctionne bien aussi

    Bonne journée

     

     

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.