huile massage millepertuis

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #13166
    Sabine C
    Maître des clés

    coucou

    peut on utiliser mh de millepertuis pour massage chez femme enceinte ?

    #13167
    Christophe BERNARD
    Maître des clés

    Bonjour Sabine. Oui pas de souci.

    #13547
    Katia
    Participant

    Coucou,

    Pour masser le périnée 15 jours avant terme….

    Millepertuis, macadamia ? tu y rajouterais des plantes ?

    HV Onagre Oenothera biennis L : j’ai trouvé que l’onagre contracte l’utérus car contient des précurseurs de prostaglandines. Mature le col et facilite le démarrage du travail. Sous forme de gélules d’onagre : 2 à 3 gélules à prendre par voie orale ou vaginale le jour du terme ou au début du travail. Contre-indiquée chez la femme enceinte à l’exception de l’accouchement ! Tu avais déjà lu cela ?

    Merci !

    #13553
    Christophe BERNARD
    Maître des clés

    Oui je connais bien cette pratique mais je n’ai pas voulu l’exposer car cela allait un petit peu loin pour moi pour un programme que je voulais garder grand public, il y a certaines choses qui demandent expérience et pratique. Mais oui, je confirme pour la maturation du col, en interne et en application locale.

    #13999
    Charlotte M.
    Participant

    Bonjour Christophe,
    je rebondis, le sujet m’interesse! si j’ai bien compris tu préconises de prendre les capsules d’onagre par voie orale et vaginale pour faciliter la maturation du col et le démarrage?
    Donc pour éviter un déclenchement ou un décollement  on pourrait préconiser de l’onagre  plus du framboisier?
    J’ai également lu que le bain de vapeur périnéale pourrait faciliter la dilatation du col…

    #14042
    Christophe BERNARD
    Maître des clés

    Bonjour Charlotte,

    Je ne dirais pas “préconiser” ici car je n’ai pas l’expérience. Mais j’ai souvent entendu cette pratique pour faciliter la maturation du col de l’utérus, les praticiennes et accompagnatrices l’utilisent souvent. Les capsules sont prises par voie orale et vaginale.

    Il y a de nombreuses autres méthodes, depuis le rapport sexuel jusqu’au bain de vapeur effectivement, mais là encore je n’ai pas le recul de l’expérience donc je ne peux pas commenter.

    Je ne comprends pas ta question sur “éviter un déclenchement”. Donc éviter le début du travail ?

    #14045
    Charlotte M.
    Participant

    Je n’ai pas été assez précise, je parle du cas ou les 40 semaines sont dépassées et qu’il est question d’un déclenchement médicamenteux. Hors souffrance foetale bien sûr, mais très souvent dès qu’on a dépassé la DPA, l’obstétricien détermine une date à laquelle dans tous les cas, l’accouchement sera déclenché. Ce qui laisse un petit délai pour tenter une autre approche

    #14052
    Christophe BERNARD
    Maître des clés

    OK je comprends. Si c’était moi qui était concerné, je considérerais effectivement ces approches avec l’huile d’onagre.

  • Auteur
    Messages
  • #13166

    Sabine C
    Maître des clés
    • Offline

    coucou

    peut on utiliser mh de millepertuis pour massage chez femme enceinte ?

    #13167

    Christophe BERNARD
    Maître des clés
    • Online

    Bonjour Sabine. Oui pas de souci.

    #13547

    Katia
    Participant
    • Offline

    Coucou,

    Pour masser le périnée 15 jours avant terme….

    Millepertuis, macadamia ? tu y rajouterais des plantes ?

    HV Onagre Oenothera biennis L : j’ai trouvé que l’onagre contracte l’utérus car contient des précurseurs de prostaglandines. Mature le col et facilite le démarrage du travail. Sous forme de gélules d’onagre : 2 à 3 gélules à prendre par voie orale ou vaginale le jour du terme ou au début du travail. Contre-indiquée chez la femme enceinte à l’exception de l’accouchement ! Tu avais déjà lu cela ?

    Merci !

    #13553

    Christophe BERNARD
    Maître des clés
    • Online

    Oui je connais bien cette pratique mais je n’ai pas voulu l’exposer car cela allait un petit peu loin pour moi pour un programme que je voulais garder grand public, il y a certaines choses qui demandent expérience et pratique. Mais oui, je confirme pour la maturation du col, en interne et en application locale.

    #13999

    Charlotte M.
    Participant
    • Offline

    Bonjour Christophe,
    je rebondis, le sujet m’interesse! si j’ai bien compris tu préconises de prendre les capsules d’onagre par voie orale et vaginale pour faciliter la maturation du col et le démarrage?
    Donc pour éviter un déclenchement ou un décollement  on pourrait préconiser de l’onagre  plus du framboisier?
    J’ai également lu que le bain de vapeur périnéale pourrait faciliter la dilatation du col…

    #14042

    Christophe BERNARD
    Maître des clés
    • Online

    Bonjour Charlotte,

    Je ne dirais pas “préconiser” ici car je n’ai pas l’expérience. Mais j’ai souvent entendu cette pratique pour faciliter la maturation du col de l’utérus, les praticiennes et accompagnatrices l’utilisent souvent. Les capsules sont prises par voie orale et vaginale.

    Il y a de nombreuses autres méthodes, depuis le rapport sexuel jusqu’au bain de vapeur effectivement, mais là encore je n’ai pas le recul de l’expérience donc je ne peux pas commenter.

    Je ne comprends pas ta question sur “éviter un déclenchement”. Donc éviter le début du travail ?

    #14045

    Charlotte M.
    Participant
    • Offline

    Je n’ai pas été assez précise, je parle du cas ou les 40 semaines sont dépassées et qu’il est question d’un déclenchement médicamenteux. Hors souffrance foetale bien sûr, mais très souvent dès qu’on a dépassé la DPA, l’obstétricien détermine une date à laquelle dans tous les cas, l’accouchement sera déclenché. Ce qui laisse un petit délai pour tenter une autre approche

    #14052

    Christophe BERNARD
    Maître des clés
    • Online

    OK je comprends. Si c’était moi qui était concerné, je considérerais effectivement ces approches avec l’huile d’onagre.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.